Une étude menée par la pharmacie en ligne britannique Superdrug a montré que les critères de beauté n’étaient pas les mêmes dans chaque pays mais qu’ils étaient bel et bien identiques pour les personnes de ce même pays.

Les concepteurs de cette étude ont donc pris exactement la même photo de la même femme en sous-vêtements et ils ont utilisé tous les outils possibles grâce au logiciel de retouche de photos Photoshop pour réussir à concevoir le type de corps parfait pour chaque pays.

Argentine

Dans le cadre de ce projet intitulé « Perceptions de la perfection », les chercheurs ont été amenés à modifier, grâce au logiciel Photoshop, la même photo et ce plusieurs fois afin de trouver le corps idéal pour chaque pays. Chaque chercheur était d’une nationalité différente et chacun s’occupait de sa propre nation pour déterminer le corps parfait et les critères inhérents à ce pays.

Force est de constater que des différences étaient perceptibles généralement, mais pas tout le temps, et c’est bien là l’obstacle principal qui a été rencontré par les chercheurs. C’est, par exemple, le cas de la photo représentant la perfection corporelle en Argentine, une perfection qui peine à se distinguer face aux autres « corps parfaits » que nous verrons plus tard.

Chine

Le chercheur chinois a été l’un des seuls à modifier l’image de départ de façon assez importante. Les sous-vêtements de départ et les chaussures ont bien été gardés, mais les cheveux ont étaient obscurcis et allégés afin de donner au modèle un visage plutôt en forme de V. A noter également que le corps féminin parfait en Chine serait vu en Grande-Bretagne comme clairement anorexique.

Toujours dans le cadre de cette étude, des personnes étaient invitées à deviner le poids de chacun des modèles retouchés, ainsi que son indice de masse corporelle (IMC). L’anecdote est très intéressante car la femme « idéale » en Chine ne pèserait donc que 102 livres et aurait un indice de masse corporelle de 17,0. Le National Health Service, en Grande-Bretagne, soit l’organisme qui s’occupe de la politique de santé pour tout le pays, considère que les personnes ayant un indice de masse corporelle inférieur à 17,5 sont anorexiques. CQFD.

Colombie

Le projet que nous présentons ici a été grandement inspiré par une expérience datant de 2014 où la journaliste Esther Honig avait pris l’initiative de mettre en ligne une photo d’elle en sous-vêtements et de demander à des artistes de modifier cette photographie numériquement (le visage, les cheveux, la peau et le maquillage) afin de déterminer quelle serait leur vision personnelle du corps parfait.

En Asie et en Europe, le corps parfait est beaucoup plus mince qu’en Amérique du Sud par exemple. C’est l’exemple que nous offre la photographie du modèle colombien, où les critères de beauté se basent plutôt sur un corps en forme de sablier, un critère qui revient également pour l’Amérique Centrale. L’idée de beauté en Colombie est donc guidée par des courbes généreuses, des cheveux plus longs, plus légers. Tous ces critères se distinguent donc largement de ce que nous avons déjà pu voir en Chine par exemple.

Italie

Le chercheur italien a mis en place de véritables changements face au modèle de corps de départ. Des changements qui se manifestent surtout au niveau des sous-vêtements (un changement de couleur) mais aussi au niveau des courbes et du dessin corporel. C’est peut-être même l’un des modèles qui présente le plus de changement sur tout les modèles étudiés.

Les bras et les jambes plus minces avec une nouvelle coiffure complètement modifiée. Les sous-vêtements sont devenus rouge vif, plus sexy et la peau plus foncée, des chaussures là aussi changées, le corps parfait en Italie est très changeant face au modèle de départ. Et avec 108 livres et un indice de masse corporelle de 18, la femme au corps parfait en Italie est très proche de l’anorexie selon les critères britanniques.

Egypte

La mission des chercheurs étaient pour le coup très intéressante: modifier, à l’aide du logiciel Photoshop, une photo d’une femme en sous-vêtements et tout faire pour qu’elle ressemble au critère de beauté dans son pays d’origine.

Le chercheur égyptien a donc bien mis en évidence le fait que la femme idéale en Egypte a plutôt une peau hâlée, des cheveux plus foncés et présentant une texture différente que pour les autres pays, un maquillage aussi différent…

Mexique

La question principale de cette étude est bien: quelle serait la femme parfaite dans chaque pays du monde? Et la réponse mexicaine semble nous surprendre quelque peu. En effet, la femme parfait au Mexique est très voluptueuse et dessinée.

A l’inverse de la Chine et de l’Italie, le corps parfait féminin au Mexique présente une taille plus large, des hanches plus proéminentes, une poitrine généreuse. Le visage est également plus allongé, là encore en forme de V. Le maquillage se voit altéré par rapport à la photographie de départ.

Pays-Bas

Des différences existent entre les pays par rapport aux critères de beauté. Et les Pays-Bas nous offrent un exemple intéressant: la femme parfaite en Amérique du Sud aurait plutôt un corps en forme de sablier, alors qu’en Asie et en Europe ce corps serait très mince.

Le corps parfait aux Pays-Bas serait un modèle aux courbes originales, aux cuisses larges, aux sous-vêtements colorés et aux cheveux roux. Et pour terminer de marquer les différences d’avec les autres pays : la femme parfaite aux Pays-Bas a un poids de 127 livres et un IMC de 21,1.

Pérou

Les femmes d’aujourd’hui ont à cœur d’être belle en société. Toutes ces publicités renforcent ce désir de beauté. L’image de la femme idéale est partout, et toutes les femmes veulent y ressembler. Superdrug, le responsable de cette étude, a également pris le soin de mesurer cette pression qu’ont les femmes de devoir ressembler aux modèles de beauté. Et les résultats sont édifiants.

Le chercheur péruvien a donc gardé la forme de départ du corps, les mêmes couleurs et les mêmes cheveux. En revanche, les hanches sont plus larges, les traits du visage plus marqués et les bras et les jambes également plus minces.

Philippines

La femme parfaite aux Philippines ressemble fortement au modèle de base. Le corps est tout aussi mince, les cheveux sont identiques quoiqu’un peu plus sombres, tout comme le maquillage et les chaussures.

Mais certains changements sont tout de même présents à l’image des bras et des jambes qui sont un peu plus minces (comme pour le Pérou d’ailleurs).

Roumanie

L’objectif principale de Superdrug était d’acquérir une meilleure compréhension de ce que pourrait être la femme parfait à travers le monde. Bien que la beauté ne puisse être jugée objectivement, il était nécessaire de dégager les divers critères de beauté selon les pays.

La femme parfaite en Roumanie est donc, là encore, très ressemblante au modèle de départ. Les sous-vêtements et les chaussures sont identiques, la masse musculaire semble, cependant, plus importante et plus tonique. Avec 146 livres, la femme parfaite en Roumanie est donc un peu plus généreuse que la moyenne, elle est même la troisième du classement.

Afrique du Sud

La Chine et l’Italie semblent bien avoir le monopole de la minceur. Le corps parfait féminin en Afrique du Sud se distingue d’emblée avec une masse corporelle un peu plus important (131 livres pour un IMC de 21,8), sans pour autant tomber dans l’obésité morbide.

Les sous-vêtements et les chaussures sont encore et toujours identiques, tout comme les cheveux. A y regarder de plus près, il semblerait tout de même que la femme parfaite en Afrique du Sud ait ce petit quelque chose d’enfantin que les autres modèles n’ont pas.

Espagne

Alors que la femme parfaite chinoise est la plus légère du classement, l’espagnole semble être la plus lourde. Selon les critères donnés par le chercheur ibérique, les courbes sont très appréciées en Espagne, les courbes généreuses avant tout.

Avec 153 livres et un IMC de 25,5, il semblerait que le corps parfait en Espagne présente un léger surpoids. Mais force est de constater que ce modèle nous plaît bien et qu’il soulève tout de même des questions intéressantes quant aux régimes dans ce pays.

Syrie

Afin de donner la possibilité à tous les chercheurs de proposer un modèle de corps parfait le plus proche de la réalité, Superdrug a tout mis en œuvre pour pouvoir faire changer jusqu’aux vêtements et aux chaussures. Et le chercheur syrien ne s’est que très peu servi de cette possibilité.

En effet, le corps parfait en Syrie se distingue surtout par des hanches fines et une taille corporelle mince. Un poids de 129 livres et un IMC de 21,5 font de la femme parfaite syrienne l’une des plus légères du groupe.

Grande-Bretagne

Le corps parfait en Grande-Bretagne est très différent de l’original. Même si les chaussures, les sous-vêtements et les cheveux sont les mêmes, le corps est allégé de partout. Le buste est également agrandi.

126 livres, un IMC de 21, soit la quatrième femme la plus légère de tout notre classement, derrière la Chine, l’Italie et l’Ukraine. Le corps de la femme parfaite en Grande-Bretagne est donc mince, mais pourtant somptueux.

Ukraine

La beauté revêt de nombreuses formes, très différentes. Et l’Ukraine nous démontre cela à merveille. Le chercheur ukrainien est l’un des seuls à avoir tout changé, y compris les chaussures et les sous-vêtements.

Et il faut bien avouer que ce changement est intéressant tant le corps parfait en Ukraine se distingue par une tenue rouge très sexy comme l’Italie, des talons rouges également, une taille très mince d’où le poids de 120 livres et l’IMC de 20.

Venezuela

Les critères de beauté peuvent largement différer selon les pays étudiés. Le modèle que vous verrez en Chine ne sera certainement pas le même qu’au Venezuela.

La preuve en est que le corps parfait au Venezuela est plutôt généreuse, avec des courbes larges, un corps bien tonique, des sous-vêtements légèrement différents par rapport au modèle d’origine. Avec un grand buste et un écart de cuisses large, la femme parfait au Venezuela séduit surtout par un corps très généreux et une cascade de cheveux noirs.

USA

Sans surprise, le corps parfait aux USA ressemble bel et bien à ce qui peut se faire de mieux dans les magazines people. Un visage jeune, un corps bien tonique et bien sculpté, de longues mèches de cheveux. Le corps est très mince, beaucoup plus maigre que l’original.

Le corps parfait aux USA, soit la femme parfaite, partage même le haut du classement avec les Philippines et le Mexique en ce qui concerne le ration poids et IMC: un poids de 128 livres pour un IMC de 21,3. Qui dit mieux?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici