En France, l’utilisation du CBD a été largement propulsée dans les années 2014-2015, après avoir interdit toute importation ou culture de cannabis sativa sur l’ensemble du territoire pendant plusieurs années, en raison de ses effets psychotropes et hallucinogènes. 

Dans cet article, nous allons parler des raisons pour lesquelles le CBD (qui n’est pas nocif et qui contient de nombreuses propriétés thérapeutiques) et le THC (Tétrahydrocannabinol), qui contient des substances psychotropes lorsqu’il est consommé en grande quantité) sont devenus si importants en France, et leurs propriétés ne cessent d’être étudiées.

Pourquoi le cannabidiol est-il si intéressant ces dernières années en France ?

CBD France : Les 400 composés présents dans le cannabidiol intéressent des chercheurs non seulement en France, mais dans tous les plus grands pays de nos jours. Des recherches récentes ont démontré que le corps humain possède de nombreux récepteurs pour le cannabidiol, et que nous produisons même nos propres endo-cannabinoïdes. Ces récepteurs sont principalement localisés dans le système immunitaire. 

Ce système endocannabinoïde est composé des récepteurs cannabinoïdes, d’endo-cannabinoïdes, d’enzymes métabolisantes et de transporteurs membranaires. Avec l’élucidation de ces récepteurs cannabinoïdes, les chercheurs ont poussé plus loin leurs recherches et ont tenté de voir dans quelle mesure il est possible d’intervenir dans la modulation de ce système, que ce soit avec des cannabinoïdes synthétiques ou avec des phyto-cannabinoïdes (les extraits de cannabis naturel).

Ces mêmes récepteurs ont également été identifiés dans certaines zones du système nerveux central. Les récepteurs sont exprimés en grande quantité lorsque vous souffrez des problèmes de douleurs chroniques par exemple, ou en réponse à une neuro-inflammation et à l’hypoxie cérébrale.

Ces recherches ont également montré que les conditions pathologiques du système nerveux central peuvent être associées à un dysfonctionnement du système endocannabinoïde. C’est pourquoi le CBD et le THC sont actuellement très étudiés.

Les récepteurs CB1 sont situés principalement dans le système nerveux central et interviennent dans les effets psychotropes des cannabinoïdes. Ces récepteurs influencent le comportement de plusieurs neurotransmetteurs tels que le GABA, le glutamate, la noradrénaline, la sérotonine, la dopamine, etc. ils peuvent ainsi influencer la perception, la cognition, la motricité, l’appétit, le sommeil, la neuro-protection, le développement neurologique et la régulation hormonale. Ces récepteurs CB1 sont exprimés en grande quantité dans le cervelet, l’hippocampe, le striatum et le cortex frontal, et sont distribués dans le système nerveux périphérique.

Les récepteurs CB2 quant à eux sont localisés dans le système nerveux immunitaire. Ils ont aussi été identifiés dans certaines zones du système nerveux central. Ils s’expriment surtout en cas de douleur chronique.

C’est pourquoi ils intéressent tant les scientifiques depuis plusieurs décennies déjà. Pour le moment, l’utilisation et la consommation du CBD est encore contrôlée, car bien que ses effets positifs soient démontrés, le cannabidiol reste encore nocif dans certains cas, notamment lorsqu’il a été prouvé qu’il augmente de manière significative les pensées et comportements suicidaires par exemple.

Comment le cannabidiol est-il administré ?

Le cannabidiol existe sous plusieurs formes : l’huile de CBD, en capsules, en sprays ou en crèmes.

Le traitement à base de cannabidiol est généralement initié à faibles doses, en choisissant des formulations avec ou sans THC à différents niveaux selon l’indication. La dose doit être augmentée progressivement en fonction de la réponse et des effets secondaires constatés.

En conclusion

Le cannabidiol en France n’est pas encore totalement libre d’utilisation. Sa consommation est contrôlée, et il faudra une autorisation spéciale pour son importation. Depuis juin 2021 que sa vente est autorisée légalement, il est cependant cultivé depuis plusieurs années dans de nombreuses régions en France, bien que sa culture soit aussi réglementée, en choisissant surtout les variétés de cannabis qui ont un faible taux de THC (02%) et un taux élevé de CBD.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici